Dans ma PAL : Octobre 2019

D757348C-44A7-4A81-8600-54D71E508651

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien? Comme je vous l’annonçais hier, je vous dévoile ma PAL du mois d’Octobre. Et ce mois-ci, il se trouve qu’elle sera plutôt bien fournie car indépendamment de ma volonté, je vais avoir beaucoup de temps pour lire. Aussi, je vais combler mon retard du mois dernier en rajoutant les deux ouvrages historiques que je n’avais pas pu lire, intégrer les Services de Presse et commencer à répondre au Challenge du Petit Lutin!

Allez, c’est parti!

CE8EAA47-CDBA-441F-AC53-FDB899310912

Femmes en armes de Marie-Eve Sténuit, aux éditions du Trésor

Quatrième de couverture : 

La guerre pour les hommes, l’amour pour les femmes ? Mars et Vénus ? Eh bien non ! Les femmes ont toujours et partout été impliquées dans les conflits armés. La plupart ont dû, par nécessité, se montrer discrètes. D’autres ont accédé à de hauts postes de commandement et furent célèbres en leur temps. Toutes menèrent des vies dignes des plus grands romans d’aventure, démontrant que le courage, l’autorité et la vaillance ne sont pas une question de genre.

5E61424F-C945-4A4B-9F15-5CA4146E137F

Le marchand qui voulait gouverner Florence d’Alessandro Barbero, chez Champs Flammarion.

Quatrième de couverture : 

Dans la Florence du XIVe siècle, un riche marchand prend la plume pour raconter ses années au pouvoir dans la commune déchirée entre Guelfes noirs et Guelfes blancs. A Sienne, une certaine Catherine fait voeu de chasteté à l’âge de six ans. A Orléans un siècle plus tard, Jeanne assiste au procès qui la conduira au bûcher… Six vies, six portraits esquissés avec tout l’art d’Alessandro Barbero, et nous voilà au coeur du Moyen Age.
Qui étaient ces hommes et ces femmes ? Quelles étaient leurs peurs, leurs ambitions ? De quelles vies rêvaient-ils ? Il paraît loin, le temps des prophéties, des ordres religieux, des processions, des preux chevaliers, des croisades, des femmes au rouet et des apparitions ! Pourtant, il suffit de six coups de pinceaux pour qu’il se rapproche et revive sous nos yeux.

17052047-5A84-4C8B-A355-FF093334BCFD

 

Tigane de Guy Gavriel Kay, chez l’Atalante

Quatrième de couverture : 

La bataille de la Deisa – où le prince Valentin a disparu, défait par l’armée et la sorcellerie du roi conquérant Brandin d’Ygrath – a scellé le sort de la péninsule de la Palme. Longtemps déchirée par les querelles intestines de ses provinces Etats, la voici sous la férule partagée de Brandin et d’Alberico de Barbadior, tyrans et maîtres sorciers. La résistance renaîtra d’une poignée d’hommes et de femmes conduits par le prince héritier Alessan, sous le masque de ménestrels et de marchands itinérants.
Une longue et dangereuse croisade les attend, pour libérer la Palme et ramener au jour le nom même du pays de Tigane et l’éclat de son histoire, éradiqués de toutes les mémoires par la vengeance du roi sorcier. Dans ce monde inspiré de l’Italie de la Renaissance, Guy Gavriel Kay compose une épopée fantastique d’une puissance et d’une originalité rares. Les passions humaines et politiques y vibrent à la mesure d’un grand roman d’aventures pathétique, qui se lit aussi comme une métaphore de l’impérialisme, de l’occupation, de l’exil en son propre pays et de la lutte de libération.

0C719260-27E8-4D68-8D02-4B575AF25D3A

Les chroniques de St Mary (T.4) de Jodi Taylor chez HC Editions – Service Presse

Quatrième de couverture : 

Derrière la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs, ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici on n’étudie pas seulement le passé, on le visite…

Dans ce quatrième tome, l’institut St Mary est en danger. Madeleine Maxwell, qui n’est plus tout à fait la même, a retrouvé Leon Farrell loin de l’agitation de St Mary et tous les deux décident de reconstruire leur vie… mais cela ne dure pas jusqu’au déjeuner. Ensemble, ils vont devoir partir au secours de l’institut qui est devenu la cible de la Police du Temps.

De la destruction de Pompéi à l’Égypte antique, de l’Angleterre du Moyen Âge à celle du XVIIe siècle, la jeune historienne et son compagnon parcourent la ligne temporelle à vive allure. Poursuivis par des forces armées intraitables, ils affrontent les guerres, la peste noire, Akhenaton, l’éruption du Vésuve et doivent surtout tenter de ne jamais laisser de trace…

89E7D296-861A-428C-AD0E-1FA6F67D9E40

N’oublie pas de souvenir de Jean Contrucci chez HC Editions –  Service Presse

Quatrième de couverture :

Août 1943. Hélène Newman, 26 ans, vient d’être parachutée de nuit au-dessus de la France occupée. Sa mission : rejoindre à Marseille le réseau anglais Junkman et ses agents infiltrés pour instruire et armer la résistance locale. Le grand port sous la botte nazie n’a pas de secrets pour elle : cette Anglaise y a passé son enfance ! Hélène est de retour, prête à sacrifier sa vie pour libérer sa ville natale.
Face à la Gestapo, alliée à la pègre locale, son rire éclate comme un défi. Entre deux sabotages, le coeur de Julien chavire pour les yeux de la belle espionne. Mais la guerre sépare ceux qui s’aiment… Inspirée d’une histoire vraie, ce roman rend hommage à trois héros de l’ombre dont le silence sous la torture a sauvé la vie de leurs camarades français.

48C3F9AC-1E55-4186-B595-1CB992072426

Rivages de Gauthier Guillemin, chez Albin Michel Imaginaire – Service Presse

Quatrième de couverture : 

On l’appelle le Voyageur.

Il a quitté une cité de canalisations et de barbelés, un cauchemar de bruit permanent et de pollution qui n’a de cesse de dévorer la forêt.

Sous la canopée, il s’est découvert un pouvoir, celui de se téléporter d’arbre en arbre.

Épuisé, il finit par atteindre un village peuplé par les descendants de la déesse Dana, une communauté menacée par les Fomoires, anciennement appelés “géants de la mer”. Là, il rencontre Sylve, une étrange jeune femme au regard masqué par d’impénétrables lunettes de glacier.

Pour rester avec elle, dans ce village interdit aux Humains, le Voyageur devra mériter sa place.

C028B2A7-A5F0-42D9-B4F9-6077498A4633

Hypérion de Dan Simmons chez Pocket

Quatrième de couverture : 

Hypérion, une lointaine planète faisant partie de l’Hégémonie, est menacée par les Extros. De plus, les Tombeaux du Temps, lieu mystérieux gardé par le Gritch, un monstre étrange et sanguinaire, semblent vouloir s’ouvrir. Sept Pèlerins sont envoyé par la sainte Église du Gritch afin d’empêcher la réouverture des Tombeaux du Temps et de parlementer avec le Gritch. Ils ne se sont jamais vus auparavant, mais le voyage va leur permettre de lier connaissance, et au cours de l’aventure, chacun va raconter son histoire et expliquer ce qui le lie au Gritch.
Jusqu’à ce qu’ils arrivent aux Tombeaux du Temps….

60718C54-73B4-4EB7-B2A7-055E9FBB0DFC.jpeg

Orgueil et préjugés (T.1) d’Aurore chez les éditions Soleil

Quatrième de couverture : 

Tout Longbourn est en émoi depuis l’arrivée dans le manoir voisin du jeune et célibataire Mr Bingley. C’est l’espoir qu’attendait Mrs Bennet, menacée par la ruine, de marier l’une de ses cinq filles à un beau parti. Ce dernier est accompagné de ses deux meurs et de son meilleur ami, le richissime mais méprisant Mr Darcy. Alors que les préparatifs du prochain bal occupent déjà tous les esprits, Mr Bingley tombe bientôt amoureux de Jane Bennet.
Quant à Elizabeth, elle a toutes les peines du monde à supporter ce Mr Darcy !

9EA59578-58FD-412D-BF10-C3519C71AEC6

Mata Hari de Gil et Paruraud chez Daniel Maghen

Quatrième de couverture : 

Par un matin d’octobre 1917, en pleine Première Guerre mondiale, Mata Hari, convaincue d’intelligence avec l’Allemagne, est condamnée à mort par l’armée française. Celle qui ensorcela le Tout-Paris de la Belle Epoque avec son célèbre numéro d’effeuillage sur des danses orientales était-elle réellement coupable ? A-t-elle vraiment été un agent double ou a-t-elle servi de bouc émissaire aux services secrets français ?

E411BC1C-4E2E-42C0-9D69-5AF54466CCD1

Les Indes Fourbes d’Alain Ayroles et de Juanjo Guarnido

Quatrième de couverture : 

Fripouille sympathique, don Pablos de Ségovie fait le récit de ses aventures picaresques dans cette Amérique qu’on appelait encore les Indes au siècle d’or. Tour à tour misérable et richissime, adoré et conspué, ses tribulations le mèneront des bas-fonds aux palais, des pics de la Cordillère aux méandres de l’Amazone, jusqu’à ce lieu mythique du Nouveau Monde : l’Eldorado !

14 réflexions sur “Dans ma PAL : Octobre 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s