Dans ma PAL : Février 2020

D757348C-44A7-4A81-8600-54D71E508651

Coucou tout le monde,

comme je vous le disais hier, je reviens vers vous pour vous présenter ma PAL de Février. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le mois a merveilleusement bien commencé! En effet ce weekend, j’étais à Paris avec mon compagnon pour voir l’exposition de la Bibliothèque Nationale de France consacrée à Tolkien. J’en suis ressortie émerveillée! Malheureusement, je n’ai pas pu prendre de photos mais je vais tenter de vous écrire un article.

Allez, c’est parti!

 

Impression

La piste des cendres d’Emmanuel Chastellière à paraître aux éditions Critic, le 20 février prochain. Service Presse.

Quatrième de couverture :

1896, Nouveau-Coronado. Fils illégitime d’un influent propriétaire terrien, Azel fuit son destin, balloté entre des origines qu’il renie et une famille qui ne l’accepte pas. Il a préféré rejoindre les montagnes, où il se contente de conduire du bétail et de jouer les chasseurs de primes. Pourtant, loin des hauts plateaux, la menace d’une guerre se profile dans la péninsule : le Nord, véritable grenier à blé, estime être exploité par le Sud, plus industriel, et qui dispose du seul accès à l’océan grâce au port de Carthagène.
Lorsqu’Azel accepte à contrecoeur d’accompagner un cortège d’indigènes décidés à quitter leurs anciennes terres – accomplissant ainsi ce qu’ils appellent le Grand Exil -, le jeune homme est loin d’imaginer qu’il va lui-même prendre part à la guerre civile. La guerre… et tout ce qu’elle risque fort de réveiller.

06D1A650-088A-4B99-84FA-00FBBEA31211

Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro, chez ActuSF. Service Presse.

Quatrième de couverture :

1861 : la guerre de Sécession commence. A la Maison-Blanche, un huis clos oppose Abraham Lincoln la Mort elle-même. Le président doit mettre un terme au conflit au plus vite, mais aussi à l’esclavage, car Faucheuse tient le compte de chaque mort qui tombe. Militaires, affranchis, forceurs de blocus, politiciens, comédiens, poètes… Traversez cette épopée pour la liberté aux côtés de ceux qui la vivent, comme autant de portraits de cette Amérique déchirée par la guerre civile.

264823EA-3AFF-40B7-AA86-87DC20F2925A

D’or et d’émeraude d’Eric Holstein, chez Hélios – ActuSF. Service Presse

Quatrième de couverture : 

Simon, 25 ans, arrive en Colombie sur les traces de ses ancêtres. Quatre cents ans plus tôt, Gonzalo Jiménez de Quesada pose, pour sa part, le pied sur l’Altiplano, la terre ancestrale des Indiens muiscas. Ils ne se connaissent pas et pourtant, leurs destins sont liés…

A1228CF5-C46F-41D6-B241-2DE6B5D24E5C

Mélisende de Jérusalem de Jean-Louis Fetjaine, chez Fleuve éditions. Service Presse.

Quatrième de couverture : 

Au temps des croisades, la Terre sainte a tout d’une terre maudite : Francs, Byzantins, Turcs et Assassins ne cessent de s’y affronter. Personne ne semble en mesure d’arrêter l’empereur Jean Comnène, ni le cruel Zengi, qui menacent l’un comme l’autre de déferler sur les royaumes francs. Pour le contrer, Foulque, le roi de Jérusalem, envisage de pactiser avec les Turcs de Damas. C’est sans compter sur son épouse, la reine Mélisende, qui juge cette alliance indigne de son royaume.
Pour parvenir à ses fins, la terrible reine devra s’en remettre à des forces plus puissantes, qu’elle, au risque d’éveiller des créatures depuis longtemps endormies…

6114211D-90E2-4EB5-A2C4-30E5771CA7DB

Voile vers Sarance de Guy Gavriel Kay, chez L’Atalante.

Quatrième de couverture : 

Dire de quelqu’un qu' »il fait voile vers Sarance », c’est dire que sa vie s’apprête à basculer ; s’envoler vers la lumière et la fortune ou s’abîmer dans un précipice sans retour. Le triomphe ou le malheur. Et c’est vers Sarance, joyau du monde et coeur d’un empire, que ses pas mènent le mosaïste Crispin de Varène. L’empereur Valerius a entrepris d’y élever le sanctuaire de la Sainte-Sagesse, le plus somptueux que le monde ait jamais connu, à la gloire de son règne autant que du dieu unique, et il lui faut l’artiste qui enrichira de mosaïques sa nef et sa gigantesque coupole.
Le défi serait immense à lui seul, mais le monde n’est pas si simple où Crispin s’aventure : les schismes guettent, le paganisme rampe, la guerre menace, le surnaturel jaillit au détour d’un chemin.

9C4188E9-4294-45CD-836A-B9E6EF1B5155

Les chevaliers du Tintamarre de Raphaël Bardas, chez Mnémos. Service presse.

Quatrième de couverture : 

Silas, Morue et Rossignol rêvent d’aventures et de grands faits d’arme tout en vidant chope de bière sur chope de bière à la taverne du Grand Tintamarre, qu’ils peuvent à peine se payer. Alors que Morguepierre devient le théâtre d’enlèvements de jeunes orphelines et que des marie-morganes viennent s’échouer sur ses plages, les trois compères se retrouvent adoubés par un vieux baron défroqué et chargés de mener l’enquête.
Les voilà lancés sur les traces d’un étrange spadassinge, d’un nain bossu et d’un terrible gargueulard, bien décidés à leur mettre des bâtons dans les roues… et des pains dans la tronche.

DA5CF1F0-C4A2-4DB1-A68F-01885D6B50DF

Les Légions d’Hadès de Cendrine Bertani Chez Eaux troubles. Service Presse.

Quatrième de couverture :

Athènes, l’an 2016. Un éminent professeur d’archéologie grecque est retrouvé sauvagement vidé de son sang dans son bureau. Il était le dépositaire d’un livre très ancien qu’une secte gardait précieusement depuis des siècles. Dès lors, un équilibre se trouve rompu, le mal s’abat sur la cité ; sacrifices mutilations, dépravation… Les plus bas instincts s’exhibent. Les adorateurs d’Hadès, te dieu des ténèbres, font leur apparition.
Qui sont-ils ? Que recherchent-ils ? Georgia, enquêtrice marquée par la vie, fera de cette énigme sa raison d’être, au risque de tout perdre. Milos, le fils de la victime, inconsolable, se retrouve une nuit propulsé dans un endroit inconnu et pourtant si familier… Le passeur des portes du temps viendra également chercher ses quatre meilleurs amis. Où sont-ils ? Quel sera leur destin ? Athènes, l’an – 430.
Aurelia, aux portes de la mort, est face à un cruel dilemme. Fera-t-elle le bon choix ? Entre passé et présent, Les Légions d’Hadès agissent dans l’ombre…

1824A0F5-391E-4A05-96D9-ED0B19DCF49B

Nixi Turner, Tome 1 de Fabien Clavel, chez Le chat noir. Service Presse.

Quatrième de couverture : 

C’est la rentrée scolaire au collège Gustave-Caillebotte et Nawel angoisse à l’idée de se retrouver dans cet établissement huppé. Ses premiers jours en 6ème ne se passent pas très bien et une brume étrange et surnaturelle semble la suivre partout. Heureusement, une nouvelle élève nommée Nixi Turner arrive. Elle a l’air particulièrement féroce et les adultes ne peuvent pas la voir. Sa mission : chasser les monstres du collège !

Enfin, je termine cet article pour vous annoncer que mon blog va fêter ses quatre ans à la fin du mois! Et il se trouve que je vous réserve une petite surprise. En attendant, rendez-vous sur les réseaux sociaux pour en savoir un peu plus!

Bon mois de Février et surtout bonnes lectures!

11 réflexions sur “Dans ma PAL : Février 2020

  1. Beaucoup de lectures en commun encore une fois 🙂 Hâte de voir ce que tu as concocté pour ton « bloganniversaire » et félicitation pour ton travail pendant ces quatre années ! 🙂

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s