Le Lac de Côme (3-5 Août 2020)

70F0DE57-73E1-4EC9-834F-A3EA01964BB7
Vue sur le Lac de Côme – Jardin de la Villa Monastero, à Varenna

Coucou tout le monde,

J’espère que vous passez un bel été. Pour ma part, les vacances sont terminées mais je prolonge un peu le plaisir en partageant avec vous deux articles sur mon voyage en Italie. Je suis partie deux semaines et la seconde, nous avons voyagé en Lombardie au Lac de Côme (3-5 Août 2020) et en Vénétie, dans la ville de Venise (5-8 Août 2020). J’ai adoré ces deux destinations et j’espère à mon tour vous donner envie d’y aller également!

Allez, c’est parti!

Voyager en Italie en temps de COVID-19 

Actuellement, la situation en Italie est à peu près similaire à celle de la France. Le nombre de contaminés et de morts a fortement baissé mais comme nous avons voyagé dans des zones fortement touchées (Lombardie), la prudence a été de mise. De toutes manières, les mesures sanitaires pour enrayer la pandémie sont assez strictes en Italie : prise de la température avant d’entrer dans un musée ou un restaurant (même si je ne suis pas convaincue par cette mesure surtout si la personne est asymptômatique), port du masque obligatoire à l’intérieur d’un établissement ou des moyens de transport, lavage régulier des mains au gel hydroalcoolique et dans les transports en commun comme les bateaux, les usagers étaient priés de s’asseoir sur un siège sur deux. Pour notre part, nous avons également décidé de porter le masque tout le temps car certaines rues des petits villages du Lac de Côme ou des ruelles étroites de Venise étaient très fréquentées (même si les touristes d’origine extra-européenne étaient finalement peu présents). Enfin, nous avons opté pour prendre la majorité de nos billets sur internet pour les visites ce qui limitait aussi le temps dans les fils d’attente et d’être certains d’accéder aux sites en cas de limitation (la villa Balbianello au Lac de Côme ou le Palais des Doges à Venise par exemple).

Le Lac de Côme : un lieu de villégiature important

C6A134D8-788F-4D46-9B14-9A85E68621E2
Carte du Lac de Côme (Source)

Le Lac de Côme est un des plus grands lacs italiens : il se trouve à 45 km au nord de Milan, dans les Alpes italiennes. Il possède un pourtour de 170 km et a une superficie de 145 km2. Il est surnommé Lario par les Italiens et possède la forme d’un Y renversé. Les trois villes les plus importantes sont Côme sur la pointe sud-ouest, Lecco sur la pointe sud-est et Colico au nord. Mais au centre, les anciennes villes de pêcheurs Bellagio et Varenna sont des destinations prisées des touristes depuis très longtemps.

En effet, le Lac de Côme est un lieu de villégiature important depuis l’Antiquité (Pline le Jeune au Ier siècle après J.-C. disait déjà dans ses Lettres qu’il possédait deux résidences secondaires : l’une au bord du Lac et l’autre en hauteur). A la Renaissance, ce sont les grandes familles aristocratiques milanaises qui se font construire des villas et de somptueux jardins au bord du Lario avant d’être remplacé par des touristes aristocratiques européens à partir du XVIIIème-XIXème siècle (Et extra-européens au XXème-XXIème siècle comme en témoigne l’acquisition d’une propriété par George Clooney!).

Bellagio – Les jardins de la Villa Melzi

wp-1597408817812.jpg
Vue du port de Bellagio depuis le ferry

Pour ce voyage, nous avons opté pour la partie centrale du Lac de Côme et nous nous sommes installés à Bellagio pendant les trois jours. A partir de ce point central, nous avons ensuite pris le ferry pour nous rendre à Lenno et à Varenna grâce à un Pass journalier.

Le centre-ville de Bellagio est assez petit et on a vite fait le tour. Aussi, nous nous sommes dirigés rapidement vers la Villa Melzi et ses jardins botaniques. De style néoclassique, elle a été construite par l’architecte Giocondo Albertolli au début du XIXème siècle et était la propriété de Francesco Melzi d’Eril, Vice-président de la République italienne de 1802 à 1805. Aujourd’hui, la villa Melzi est une propriété privée et seuls les jardins botaniques se visitent.

wp-1597409622834.jpg
Villa Melzi
wp-1597409679471.jpg
Chapelle surplombant le port de Loppia
wp-1597409710641.jpg
Le Lac de Côme vu de l’Orangerie
wp-1597409744608.jpg
Le petit étang japonais

Lenno – La villa Balbianello

L’une des villas les plus connues du Lac de Côme est sans conteste la villa Balbianello car elle a servi de décors à plusieurs films (StarWars, l’attaque des Clones en 2002 et Casino Royale en 2006). Datant de la fin du XVIIIème siècle, elle a été édifiée sur les ruines d’un couvent franciscain par le Cardinal Ange-Marie Durini. La particularité de cette villa de style Renaissance tient au fait qu’elle est sur cinq niveaux et que ses jardins de treize hectares ont été construits en terrasses.

wp-1597410938949.jpg
Bibliothèque de l’explorateur Guido Manzino comprenant plus de 4000 ouvrages

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Terrasse en contrebas de la villa qui a servi de décors à plusieurs films

Varenna – La Villa Monastero

wp-1597411614719.jpg
Village de Varenna vu du ferry

De tous les villages que nous avons visités au bord du Lac de Côme, Varenna a mes faveurs. Avec les couleurs chatoyantes et bigarrées de ses bâtiments, il m’a beaucoup fait penser au village de Vernazza que j’ai pu visiter dans les Cinque Terre, il y a 4 ans. J’ai adoré me promener dans ses petites rues tortueuses et étroites qui descendent à pic dans le Lac.

wp-1597411614883.jpg
Ruelle de Varenna

Sur son flanc, se trouvent également deux villas : Monastero et Cipressi. La première date du XIIème siècle et était à l’origine un couvent cistercien dédié à la Vierge Marie. Au XVème siècle, elle a été rachetée par la famille Mornico puis elle devient un bien public en 1939. Aujourd’hui, elle est un centre de congrès et un musée.

wp-1597411614791.jpg
La Villa Monastero vue des jardins de la Villa Cipressi
wp-1597411615007.jpg
Villa Monastero vue du jardin

La Villa Monastero est également flanquée d’un jardin botanique qui s’étend sur une bande étroite de plus de 2 km de long. J’ai eu un véritable coup de coeur pour elle : beaucoup moins fréquentée que la Villa Balbianello, nous avons pu profiter du calme de ses jardins et de sa splendide vue sur le lac et le village de Varenna. Si vous avez une villa à visiter sur le Lac de Côme, à mon avis, c’est celle-ci!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jardins de la Villa Monastero

Voilà, j’espère que cette petite visite au Lac de Côme vous aura plu et je vous retrouve très prochainement pour la suite de mon voyage, à Venise!

19 réflexions sur “Le Lac de Côme (3-5 Août 2020)

    1. Avec plaisir. C’était un climat très doux et très agréable avec un peu d’air (on n’a jamais dépassé les 30°C au Lac de Côme). En revanche, c’était un peu humide surtout le premier jour quand il a fait 15°C. On n’a pas eu de canicule en Italie. Le plus chaud que nous avons eu, c’était 32°C à Venise.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s