Dans ma PAL : Décembre 2020

Coucou tout le monde, 

Dernière ligne droite pour quitter cette année bien pourrie de 2020 (même si le début d’année 2021 sera aussi pourrie mais laissez-moi avec mes illusions! Lol!). Du coup, j’en profite pour vous présenter ma dernière PAL et je dois vous avouer que je suis assez impatiente de découvrir certaines lectures car je sens que je vais me régaler! 

Allez, c’est partie!

Vilain chien de Morgane Caussarieu chez le Chat noir. Service Presse

Quatrième de couverture : 

Zachary, dix ans, vit seul avec sa mère au milieu de la forêt canadienne, au Québec. Son père est mort récemment dans un accident de chasse et le petit garçon ne peut accepter sa disparition. Il est persuadé que son papa est encore là, quelque part.Le soir d’Halloween, un homme inquiétant fait don à Zachary d’un adorable petit chien de chasse. Un chiot au regard plus que troublant. Un chiot au comportement étrange…

Zombies, mort et vivant de Zariel, chez ActuSF. Service Presse

Quatrième de couverture : 

Je les regarde faire depuis ma fenêtre.Ils sont là, tout près… Ils errent dans les rues pour débusquer les derniers survivants. Mais le Monde a-t-il finalement vraiment changé ?

Infographie de la Rome Antique de Nicolas Guillerat et de John Scheid, chez Passés/composés.

Quatrième de couverture : 

Jamais encore l’histoire de Rome n’avait été pensée et racontée ainsi, par le recours à la datavisualisation, à l’infographie. Nourri par l’érudition de John Scheid, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, et extraordinairement mis en musique par Nicolas Guillerat, ce livre offre à tous les publics, avec des niveaux de lectures adaptés à chacun, une plongée dans la Rome antique, de la naissance de l’Empire aux guerres puniques, du système politique romain à l’économie de l’Urbs.

La Chose de John W. Campbell chez le Bélial – Collection Heure-Lumière

Quatrième de couverture : 

En Antarctique, quelque part. Enfoui sous la glace, aux abords d’un artefact aux allures de vaisseau spatial, des scientifiques découvrent un corps congelé — gisant là, sans doute ; depuis des millions d’années. Un corps résolument inhumain. Résolument… autre. Le choix est alors fait de ramener la stupéfiante découverte à la station pour étude. Doucement, la gangue de glace autour de la créature commence à fondre, libérant peu à peu cette totale étrangeté à l’aspect terrifiant.
Et les questions de traverser l’équipe de chercheurs : qu’est-ce que cette chose ? Comment est-elle arrivée là ? Et après tout, est-elle seulement morte ? N’ont-ils pas mis au jour la plus épouvantable des abominations — une horreur proprement cosmique ?

Le tour d’écrou d’Henry James et illustré par Mina M. chez le Chat noir.

Quatrième de couverture : 

Une jeune fille se retrouve pour la première fois engagée comme gouvernante. Elle doit s’occuper de Miles et Flora, deux enfants étranges et magnifiques qui la déroutent tant ils se montrent distants et silencieux.
Jour après jour, nuit après nuit, des visages apparaissent aux fenêtres poussiéreuses – des fantômes qui peu à peu se rapprochent. La jeune femme comprends alors l’horreur de la situation : ces créatures diaboliques s’intéressent aux enfants, souhaitant corrompre leur corps, leur esprit, leur âme…
Mais le pire, c’est que Miles et Flora n’ont pas peur, au contraire ils semblent attirés par ces esprits malfaisants…

Idealis (Tome 1) de Christopher Paolini chez Bayard. Service Presse

Quatrième de couverture : 

Kira Navárez rêvait d’un monde nouveau. Elle vient de réveiller un cauchemar d’une ampleur intersidérale… Lors d’une mission de routine sur une planète inconnue, Kira découvre un organisme vivant d’origine extraterrestre. Fascinée, elle s’approche de l’étrange poussière noire. La substance s’étend sur tout son corps et commence à prendre le contrôle. Kira, en pleine transformation, va explorer les dernières limites de sa condition d’être humain.
Mais quelle est l’origine de cette entité ? Quelles sont ses intentions ? La scientifique n’a pas le temps de répondre à ces questions : la guerre contre les aliens est déclarée, et Kira pourrait bien être le plus grand et le dernier espoir de l’humanité.

Auguste de Frédéric Hurlet chez les éditions Ekho

Quatrième de couverture : 

Tel un sphinx, Auguste est une figure historique énigmatique qui a excellé dans l’art de la dissimulation. Il a légué à la postérité une image protéiforme qui met face à face la détermination froide d’un homme prêt à tout pour s’emparer du pouvoir et son statut de fondateur d’empire divinisé. Cette biographie entend concilier l’histoire, la mémoire et le mythe qui ne cessa d’évoluer depuis le décès d’Auguste jusqu’à son exploitation par les régimes fascistes du XXe siècle en passant par Charlemagne et les Lumières.
La clé de l’interprétation de ce personnage réside dans l’ambiguïté foncière qui s’attache à toute forme de pouvoir et qu’il porta à son paroxysme en étant tour à tour un général ambitieux, le restaurateur des institutions traditionnelles de l’Etat et le premier empereur romain.

Voilà, j’espère que la présentation de ma PAL vous donnera envie de découvrir à votre tour certains titres! Et vous qu’avez-vous prévu pour finir l’année? 

10 réflexions sur “Dans ma PAL : Décembre 2020

  1. Fin d’année chargée, je vois 🙂
    Je suis intrigué depuis longtemps par Le Tour d’écrou. J’attends ton avis avec impatience.
    De mon côté, je lirai le deuxième roman du recueil Flandry, défenseur de l’Empire Terrien, de Poul Anderson, je pense finir L’arithmétique terrible de la misère de Catherine Dufour, puis ce sera l’intuition du moment.

    Aimé par 1 personne

  2. Quelle pal sympathique ! J’ai hâte de comparer nos avis sur vilain chien. J’avais pas trop accroché à le tour d’écrou par contre je me suis ennuyée donc je l’ai laissé au bout d’un tiers. J’espère que ça se passera mieux pour toi 😅

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s