La Bibliothèque d’Aelinel, c’est fini!

Coucou tout le monde, 

J’espère que vous allez bien? Vous l’avez sûrement remarqué mais je n’ai plus publié de chroniques de livres depuis début avril. À vrai dire, j’ai eu une énorme panne de lecture à cette période et en conséquence, je n’ai rien écrit depuis. Si aujourd’hui, j’ai repris un rythme de lecture assez conséquent, je n’ai pas réussi à remettre le pied à l’étrier en ce qui concerne la publication d’articles sur mon blog (exception faite des deux sur les Imaginales 2022). J’ai longtemps hésité avant de reprendre et j’ai voulu me laisser du temps. Malheureusement, cette décision n’a pas été facile à prendre mais je souhaite aujourd’hui arrêter mon activité de blog.

Cela fait dix ans maintenant que j’écris des articles sur des livres d’abord sur Entrée livre qui a disparu puis sur Babélio. Sur ce réseau social, j’ai vu que plusieurs utilisateur.ice.s avaient développé leur propre blog et j’ai décidé de me lancer également : en Février 2016, la Bibliothèque d’Aelinel était née! 

Je garde de ces six années de blog un souvenir impérissable car non seulement, j’ai pu faire de merveilleuses rencontres de blogopotes qui se sont concrétisées en « vrai » à la faveur de salons littéraires comme les Grésimaginaires ou les Imaginales. Mais surtout, cette activité extra professionnelle m’a permis de développer de nombreuses compétences qui vont me servir plus tard pour mon projet professionnel (devenir bibliothécaire) : 

  • Je n’y connaissais rien mais j’ai pu développer une certaine culture numérique comme la création d’un site web mais aussi l’animation des réseaux sociaux. 
  • J’ai continué à préserver mes compétences rédactionnelles et de synthèse que j’avais acquises lors de ma formation initiale (baccalauréat littéraire et maîtrise d’Histoire).

Pour toutes ces raisons, la Bibliothèque d’Aelinel a été un terreau d’inventivité, de créativité mais aussi de remise en question et d’amélioration continue. Or, tenir un blog est extrêmement chronophage : entre les lectures, les recherches et la rédaction d’articles, il fallait compter entre 15 et 20 heures par semaine soit l’équivalent d’un mi-temps en plus de mon activité professionnelle. Le résultat, c’est que je me suis épuisée et que je me suis mise une pression d’enfer. J’ai tenté de baisser le nombre d’articles par semaine passant de trois à deux ce qui a suffit dans un premier temps. Or, tenir un blog est censé être une passion et quelque chose d’agréable à faire, pas devenir un second travail. Lorsque j’ai arrêté d’écrire en avril, le premier sentiment qui m’est venu immédiatement est le soulagement. Je me suis tâtée, savoir si j’allais reprendre en juin et puis, je me suis dit qu’avec les Imaginales 2022, je finirai sur une bonne note. J’ai rencontré un certain nombre de blogopotes, je me suis amusée, j’ai passé un merveilleux moment et je préfère finir là-dessus. En conséquence, j’ai pris la décision d’arrêter mon activité de blog. 

Dans tous les cas, je souhaitais vous remercier de m’avoir accompagnée dans cette belle aventure de six ans : d’avoir été présents et d’avoir été de plus en plus nombreux.ses à vous être abonnés et de m’avoir lue mais aussi d’avoir laissé un petit commentaire sur le blog ou sur les réseaux sociaux. Bref, un grand merci à vous toutes et tous! Et qui sait, peut-être reprendrais-je une petite publication de temps en temps pour raconter un voyage ou montrer comment j’ai fabriqué un nouveau Booknook? Mais, ce ne sera plus le même rythme qu’avant. 

En attendant, je vais garder mon nom de domaine encore un moment donc n’hésitez pas à consulter l’un de mes 800 articles publiés sur ce blog! Ah oui! J’allais oublier! Je reste présente sur les réseaux sociaux sur lesquels je vais continuer à publier du contenu qui me plaît (livres, culture, voyage ou chat!). Au plaisir de vous y retrouver!

63 réflexions sur “La Bibliothèque d’Aelinel, c’est fini!

  1. Comme je te l’ai déjà dit, te lire ici me manquera mais je comprends ton sentiment. Je suis moi-même dans une hésitation perpétuelle pour mon blog, pour l’instant je m’accroche mais je ne sais pas si ça durera. Le plus important c’est que ça reste un plaisir et de penser à soi. Je suis ravie que ce blog m’ait permis de rencontrer la belle personne que tu es en tout cas.

    Aimé par 1 personne

  2. Très triste de lire ceci mais je comprends ce que tu ressens. Tu as d’ailleurs raison : tenir un blog, c’est chronophage mais c’est aussi un LOISIR. S’il ne t’apporte plus suffisamment de plaisir par rapport à ce qu’il exige de toi, alors il est plus sain de s’arrêter.
    Pour ma part je suis vraiment ravie de t’avoir découverte sur la blogo et d’avoir pu te rencontrer cette année. J’espère que tu continueras à trainer sur Twitter et qu’on échangera encore car j’aime beaucoup ta personnalité littéraire, tu es une chouette personne ♥
    Prends soin de toi et bonne continuation dans tes projets futurs !

    Aimé par 1 personne

  3. Un peu triste de lire que tu arrêtes ici mais soulagée de pouvoir continuer à te lire sur les réseaux à la place. C’est vrai que c’est une activité très chronophage et je comprends que tu veuilles regagner ce temps pour toi.
    Bonne continuation 😘

    Aimé par 1 personne

  4. Je ne comprends que trop bien : en perpétuel conflit avec moi-même entre continuer ou arrêter.
    Il n’y a pas de mauvais choix, alors je te souhaite le meilleur pour ta vie. C’est génial que le blog ait pu t’apporter quelque chose au niveau pro.
    On se croisera certainement sur Twitter 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Je te souhaite une bonne continuation. Tenir un blog ça prend du temps et si piur le moment j’y trouve encore mon compte, je sais que je ne ferais pas ça pendant 10 ans. Au plaisir de te retrouver sur insta ou ponctuellement ici 😘

    Aimé par 1 personne

  6. Je ne te comprends que trop bien, étant moi-même passé à deux doigts de tout arrêter. Comme tu le dis, tenir un blog doit rester un plaisir, pas devenir un second travail ou une obligation dont on s’acquitte sans plus aucun bonheur, voire avec « souffrance ». L’important, c’est de s’épanouir, nos blogs ne sont pas nos vies. Je ne te dis pas que te voir partir n’est pas source de tristesse chez moi (tu es une personne d’une immense gentillesse, et tu me manqueras), mais l’important n’est pas ce que je ressens mais le bien que ça peut t’apporter. Je te souhaite donc toute la joie possible, tu le mérites.

    Michaël.

    Aimé par 1 personne

  7. Je pense qu’on est tous déjà passés par ce dilemme, et comme tu dis ça doit rester un plaisir. Au plaisir donc de continuer à se croiser sur les réseaux sociaux ^^

    Aimé par 1 personne

  8. Moi qui te suis depuis Babelio, je suis bien triste de te voir arrêter. Mais je comprends, comme tout le monde ici, que tu veuilles stopper ce qui semble être devenu une contrainte. C’est parce que j’imaginais tenir un blog avant tout comme une contrainte que je ne me suis jamais lancé.
    Je continuerai à suivre tes billets sur Twitter, c’est sûr ! Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup, BazaR. Oui, c’est vrai que ça fait un sacré moment que l’on se suit mutuellement maintenant. On reste en contact avec grand plaisir sur Twitter. Et si je retourne à Paris, je te ferai signe cette fois.

      J’aime

  9. Dommage je venais de découvrir le blog ^^ Mais je comprend tellement l’aspect pression chronophage, car ça l’est, même intégré dans l’activité principale, les réseaux et la tenue d’un blog, t’empêche parfois d’accomplir ce pour quoi tu avais commencer à les ouvrir à la base ^^’
    Bonne continuation!

    Aimé par 1 personne

  10. Je comprends ta décision et elle est sans doute la meilleure pour toi. C’est ce qui importe au final, que tu puisses retrouver l’aspect passion dans tes lectures sans la pression du blog.
    Blog que je suivais avec plaisir, pour ses deux facettes d’ailleurs 🙂
    Je suivrai avec plaisir tes lectures sur twitter, tes prochains mois passionnants dans ta nouvelle vie aussi, et surtout, je voulais te dire que j’ai été super heureuse de te rencontrer. Une chouette rencontre lumineuse et bienveillante, et je pense toujours à toi quand je plonge ma main dans mon petit sachet de bonbons à la liqueur de Chartreuse (oui il m’en reste encore mais j’arrive à la fin !)
    Bref, je serai tout aussi heureuse de te recroiser ici ou là, et puis dans le petit monde des bibliothèques peut-être (sans doute) nous croiserons-nous dans un autre contexte 🙂
    Je te fais des bisettes 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Zoé pour ce long commentaire qui me fait chaud au cœur. Je serai ravie également de te revoir soit en salon littéraire, soit en séminaire si un jour, j’arrive à intégrer le monde des bibliothèques. En attendant, on garde le contact sur Twitter. Pour les bonbons à la Chartreuse, mais comment tu fais ? 😋

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’ai pas mis le paquet bien en évidence sous mon nez ^^ Je peux alors savourer le plaisir d’un déguster un de temps en temps avec ma tasse de thé 🙂 Bon, là je t’avoue que c’est la fin 😦

        Aimé par 1 personne

  11. C’est grâce à des personnes comme toi, passionnées, qui donnent de leur temps, que la voix des auteurs est portée. Merci pour tout le travail, bien accompli. Je comprends ta décision. Parfois aussi je me demande si je vais ou non ecrire un nouveau livre… Et sans les blogueurs, je crois que ma réponse serait non. Donc, ta voix manquera, c’est certain. Merci. Merci encore.

    Aimé par 1 personne

  12. Je comprends bien ta décision et je la regrette car j’aime beaucoup passer par ici lire tes articles, mais si tu vis cela comme une contrainte et/ou que tu n’y prends pas de plaisir, autant mettre en pause ou arrêter. Quoi qu’il en soit, bonnes lectures à toi et à bientôt sur les réseaux^^

    Aimé par 1 personne

  13. Je comprends ta décision même si je suis triste de ne plus lire tes articles. J’aimais flâner dans cette si charmante bibliothèque tenue par une personne exceptionnelle. Je suis très contente d’avoir appris à te connaitre et j’espère qu’on aura l’occasion de se croiser à nouveau. Bonne continuation dans tes projets. A bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

  14. Je ne peux pas dire que je suis un peu triste en lisant ton article mais je comprends tellement ce que tu ressens. Le plus important est que tu t’écoutes et que ce que tu fais reste un plaisir. Je te souhaite une belle réussite dans ta reprise d’études à venir et j’espère continuer à te croiser sur les RS ou lors d’un festival 😉

    Aimé par 1 personne

  15. Tu as bien raison, lorsque la balance penche plus vers la contrainte que le plaisir, c’est la bonne décision. Mieux, maintenir ton nom de domaine, dès fois que l’envie reprenne. Je pense que toute la blogo est derrière toi et sera là pour un éventuel retour ! Très bonne continuation à toi et au plaisir de te revoir, à Grèsimaginaire ou aux Ima. En attendant, on continuera à se croiser sur les RS !

    Aimé par 1 personne

  16. C’est toujours délicat de renoncer à quelque chose auquel on a consacré du temps et qui a été aussi un élément positif et de rencontre mais si ce plaisir n’est plus là…
    Au plaisir de causer un peu d’histoire et de livres sur les RS, voire au détour d’un événement.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, j’ai beaucoup hésité avant de prendre cette décision et j’ai pris mon temps aussi pour ne pas regretter. Avec plaisir sur les RS ou lors d’un événement littéraire ou historique.

      J’aime

  17. Une sacrée page qui se tourne ; ton blog a été l’un des premiers auxquels je me suis abonnée !
    Ca a été un plaisir de te lire au fil des ans et de tes lectures. Je te souhaite une merveilleuse continuation et je te dis à bientôt sur Instagram 😊

    Aimé par 1 personne

  18. Désolé de te voir arrêter alors que je lis régulièrement ton blog depuis quelques mois seulement. Mais, comme la plupart des autres lecteurs blogueurs, je comprends ton sentiment d’urgence et de pression car je le ressens aussi alors que je ne tiens sérieusement mon propre blog que depuis un peu plus d’un an. J’espère éprouver du plaisir à cet exercice aussi longtemps que toi.
    Bon vent et bonnes lectures « libres » car sans plus de pression.
    Merci pour tous ces partages.

    Aimé par 1 personne

  19. Merci beaucoup pour tous ces partages de tes lectures. C’était très agréable de venir flâner sur ton blog. Je ne réalisais pas tout le travail derrière, mais il est vrai que comme pour toutes les passions il y a une fine ligne de crête entre passion et contrainte.
    Merci d’avoir fait la.promotion de la SFFF. A bientôt sur les RS

    Aimé par 1 personne

  20. Je me rappelle tes autres moments où tu avais eu des pannes de lecture plus ou moins aux mêmes moments que moi, je me rappelle tes hésitations et nous avions un peu débattu sur le sujet mais à partir du moment où ça devient récurent c’est que quelque chose ne colle plus et prendre du recul est souvent la solution pour mieux avancer et je ne doute pas que c’est la meilleure décision que tu ais prise. Moi-même je me suis souvent poser la question et aujourd’hui je ne publie plus que très peu et j’ai le sentiment que cette lassitude touche aujourd’hui beaucoup de blogueurs présents depuis longtemps sur la toile.
    Tu étais l’un des premiers Blogs sur lesquels je m’étais abonné à mes débuts et tu t’étais abonnée aussi vite au mien et tu as toujours été active sur mes articles et je t’en remercie. Qu’il s’agisse de livres ou de voyages, tes articles étaient aussi intéressants qu’instructifs et je passais volontiers quand j’avais un peu de temps pour apprécier tes écrits. C’est regret que de te voir partir mais j’espère que cette décision te libèrera. Je te souhaite le meilleur dans ce que tu entreprendras et surtout que tu y réussiras !
    Pas de pression et sois fière de tout ce que tu as pu accomplir et de ce que tu accompliras encore après cet épisode.
    À plus tard et surtout prend soin de toi ^^

    Bisée

    John

    Aimé par 1 personne

  21. T_T
    je suis triste que tu t’en ailles mais j’en comprends tout à fait les raisons !
    J’ai adoré lire tes articles et échanger avec toi pendant toutes ces années et je te souhaite de t’accomplir dans la suite de tes aventures où qu’elles soient héhé !
    peut être qu’on se recroisera à l’occas dans les cercles de l’imaginaire FR (ce serait trop bien !)
    <3<3
    Kin

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s