La Toscane (1er-15 Août 2021) : Florence et Fiesole (2ème partie)

Florence – La coupole du Duomo Santa Maria del fiore et son campanile vus des Jardins de Boboli

Coucou tout le monde!

Allez, je poursuis mon petit tour d’horizon de mon voyage en Toscane! De toutes les villes d’Italie, Florence reste ma préférée (en second, je mettrai Sienne puis Rome et Venise). Il y a cinq ans, j’étais restée trois jours complets et j’avais pris le Pass (il coûte 80 euros aujourd’hui) qui non seulement est coupe-file mais comprend également un grand nombre de musées. J’en avais bien profité et j’avais ainsi fait une quinzaine de musées. Cette année, nous sommes allés une journée complète à Florence et une demie-journée à Fiesole. Outre les incontournables sur lesquels je reviendrai plus bas, nous avons donc pris la décision de visiter des lieux où nous n’étions encore pas allés : pour moi, la Villa Medicis – Riccardi et le Musée du Bargello, les Jardins de Boboli pour mon compagnon. 

Allez, c’est parti!

Lire la suite

Rétrospective littéraire : Eté 2021

Coucou tout le monde, 

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bel été? Je reviens vers vous pour vous présenter le bilan littéraire de l’été. J’ai décidé de faire un article récapitulatif pour les mois de juillet et d’août car je n’ai pas beaucoup lu pendant cette période et surtout mon blog a marqué une pause de trois semaines. Vous ne pouvez pas savoir quel bien fou cela m’a fait! J’ai terminé le mois de juillet sur les rotules et j’avais un grand besoin de m’arrêter quelques temps. Après, cela ne m’a pas empêché de mener d’autres activités notamment quelques visites culturelles en Août. Vous pouvez d’ailleurs retrouver la première partie sur la Toscane (Pise et Lucques) ici tandis que la seconde sur Florence et Fiesole sera publiée samedi. 

Allez, c’est parti!

Lire la suite

Ormeshadow de Priya Parma #S4F3

Quatrième de couverture : 

Ère victorienne. Angleterre. Les temps sont durs, et les revers de fortune légion. Ainsi en est-il pour Clare et John Belman, contraints de quitter Bath, sa modernité et ses milieux culturels sophistiqués, pour l’antique ferme familiale d’Ormesleep, dans la région d’Ormeshadow. Au regard de Gideon, leur fils unique, c’est le pire des déracinements. D’autant qu’Ormesleep est le domaine de Thomas, son oncle paternel, figure tyrannique implacable, personnage aigre et brutal.
Dans ce nouveau contexte dépourvu d’horizon, alors que les adultes nouent leur propre drame mortel, les fabuleux récits narrés par son père à propos des environs constituent l’unique échappatoire de Gideon. Des récits qui font écho à une légende familiale tenace au sujet d’un dragon endormi sous la falaise, dragon dont l’un des membres de la famille Belman, génération après génération, aurait la garde…
A l’heure où son univers s’écroule, quand fantasme et réalité s’entrechoquent, le chemin qui fera du jeune Gideon un homme s’annonce des plus périlleux.

Lire la suite

La Toscane (1er-15 Août 2021) : Pise et Lucques (1ère partie)

Pise – Piazza del Duomo avec le baptistère en premier plan, la cathédrale (Duomo) au second et le campanile ou Tour penchée en arrière plan

Coucou tout le monde, 

j’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bel été? Ça y est les vacances sont terminées mais je prolonge un peu le plaisir en publiant trois articles sur mon voyage en Toscane au mois d’août. Il s’agit de ma région préférée en Italie et c’était la troisième fois que j’y retournais. Nous étions à Viareggio, une station balnéaire située sur la côte méditerranéenne, dans le nord-ouest de la Toscane. Le climat très humide et l’air de la mer nous a protégé de la canicule qui sévissait dans le centre de la région (il faisait 38°C à Montepulciano et 39°C à Volterra). Pour ma part, je ne referai pas de voyage en Toscane l’été, les températures sont vraiment élevées et ce n’est pas l’idéal pour les visites. Si je dois y retourner, ce sera plutôt au printemps comme les deux premières fois. Outre la température, il y avait également le contexte sanitaire dû au Covid à prendre en compte mais il était moins pesant que l’année dernière : nous avons moins porté le masque en extérieur, davantage à l’intérieur des magasins ou des musées parce qu’il était obligatoire. Le Pass sanitaire a été mis en place le 6 Août en Italie et ce jour-là, nous étions à Florence mais nous n’avons pas eu de difficultés particulières pour rentrer dans les musées ni eu véritablement d’attente. 

Allez, c’est parti pour les deux premières villes : Pise et Lucques!

Lire la suite

Et si Napoléon… dirigée par Stéphanie Nicot #S4F3

Quatrième de couverture : 

Né le 15 août 1769 à Ajaccio et mort le 5 mai 1821 à Sainte-Hélène, Napoléon est une figure contestée, mais incontournable, de l’histoire de France. Douze auteurs et une autrice (les femmes ne lui ont pas pardonné leur statut d’éternelle mineure inscrit dans le Code civil ! ) ont donc relevé un défi digne du bicentenaire : raconter des histoires alternatives à celle que nous connaissons, qu’il s’agisse d’un Empire qui se survit un temps (« La Nouvelle campagne de Russie », « Crassus et Auguste », « Tout se distille », « Implacable Clio ») ou d’un songe qui passe (« L’Horatius Coclès du Tyrol », « Le dernier rêve de Napoléon », « Cent-Jours sans lui », « Dernier soleil »).
Adepte des armes de destruction massive (« Au Service Secret de l’Empereur », « La Dynamique de la révolution »), mais aussi pharaon d’Egypte (« Mémorial de Philae »), fan de rencontre du troisième type (« L’Empereur d’un autre monde ») ou défenseur des droits humains (« Rêves d’égalité »), Napoléon est vraiment, grâce à la fine fleur de l’uchronie, dans tous ses états !

Lire la suite

La vie quotidiennne des soldats romains à l’apogée de l’Empire de Yann Le Bohec

Quatrième de couverture : 

Yann Le Bohec nous plonge dans la vie quotidienne des soldats romains à l’apogée de l’empire, de 31 av. J.-C. à 235 ap. J.-C. : qui étaient les hommes recrutés pour faire la guerre, comment se déroulait une journée au camp, comment les soldats conciliaient leur religion et leur métier, leur vie familiale et leurs loisirs, quelles étaient les punitions, corvées, récompenses… A partir des sources disponibles (les textes des grands auteurs, l’épigraphie, la papyrologie et la numismatique), et des nombreuses et récentes découvertes des archéologues, notamment les ostraka, les papyrus et les tablettes, l’auteur nous permet de comprendre pourquoi l’armée romaine du Principat a atteint un niveau d’excellence sans exemple dans l’histoire.

Lire la suite

Toutes les saveurs de Ken Liu #S4F3

Quatrième de couverture : 

Idaho City, en pleine fièvre de l’or. Les temps sont à la conquête. De l’Ouest, bien sûr. De la fortune, surtout. Prospecteurs, commerçants, banquiers, filles de petite vertu, bandits et assassins s’agrègent en une communauté humaine au goût de mauvais whisky et à l’odeur de poudre. Et puis il y a ce petit groupe de prospecteurs chinois. Qui vivent entre eux, s’entassent dans des baraquements minuscules, et font planer sur la ville les effluves de leur cuisine aux saveurs aussi épicées qu’inconnues.
Lily, la fille de leur propriétaire, est fascinée par ces étrangers aux coutumes impénétrables. Et par l’un d’entre eux en particulier, un géant au visage rouge et à l’immense barbe, Lao Guan, qui lui apprend les mystères du wei qi et lui raconte des récits stupéfiants, les aventures de Guan Yu, le dieu de la guerre, de Lièvre roux, son cheval de bataille, et de Lune du dragon vert, sa fidèle épée.
Guan Yu, qui fait face à l’injustice et à la trahison dans cette Chine impériale fabuleuse. À l’image de Lao Guan, dans cette Amérique en gestation.

Lire la suite

Le mystère du tramway hanté de P. Djéli Clark #ProjetOmbre et #S4F3

Quatrième de couverture : 

Égypte, 1912. Après L’Étrange Affaire du djinn du Caire, nous revoici en compagnie des agents du ministère de l’Alchimie, des Enchantements et des Entités surnaturelles, aux prises cette fois avec un spectre mystérieux qui a élu domicile dans un tramway du service public.
Tandis que dans les rues du Caire les suffragettes revendiquent haut et fort le droit de vote, l’agent Hamed Nasr et son nouveau partenaire l’agent Onsi Youssef devront délaisser les méthodes conventionnelles et faire appel à des consultantes inattendues (ainsi qu’à une automate hors du commun) pour comprendre la nature du dangereux squatteur de la voiture 015 et pour le conjurer.

Lire la suite