Frontière[s], Anthologie des Imaginales 2021 dirigée par Stéphanie Nicot

Quatrième de couverture : 

Entre fantasy, fantastique et science-fiction, les neuf auteurs et les six autrices de  » Frontières « , l’anthologie des Imaginales 2021, explorent les frontières intérieures, dénoncent celles qui opposent les êtres humains, et rêvent de mondes alternatifs. Le meilleur de l’imaginaire français d’aujourd’hui !
Auteurs : Raphaël Bardas, Paul Beorn, Charlotte Bousquet, Jean-Claude Dunyach, Estelle Faye, Johan Heliot, Loïc Henry, Ariel Holzl, Thibaud Latil-Nicolas, Sylvie Miller, Patrick Moran, Floriane Soulas, Ketty Steward, Rachel Tanner, Jean-Claude Vantroyen.

Lire la suite

Quitter les monts d’automne d’Emilie Querbalec

Quatrième de couverture : 

Recueillie par sa grand-mère après la mort de ses parents, la jeune Kaori vit dans les monts d’Automne où elle se destine à être conteuse. Sur Tasai, comme partout dans les mondes du Flux, l’écriture est interdite. Seule la tradition du « Dit » fait vivre la mémoire de l’humanité. Mais le Dit se refuse à Kaori et la jeune fille se voit dirigée vers une carrière de danseuse. Lorsque sa grand-mère meurt, Kaori hérite d’un rouleau de calligraphie, objet tabou par excellence, dont la seule détention pourrait lui valoir une condamnation à mort.
Pour percer les secrets de cet objet, mais aussi le mystère qui entoure la disparition de ses parents, elle devra quitter les monts d’Automne et rejoindre la capitale. Sa quête de vérité la mènera encore plus loin, très loin de chez elle.

Lire la suite

Les Maîtres enlumineurs (Tome 2) de Robert Jackson Bennett

Quatrième de couverture : 

Une des quatre maisons marchandes de Tevanne est tombée. Sancia Grado et ses associés ont non seulement changé l’histoire de la cité, mais ils ont aussi créé Interfonderies dans le but de démocratiser l’art magique de l’enluminure. Mais la jeune entreprise a beau accomplir des prouesses, celles-ci ne suffisent pas à la maintenir à flots. Non seulement la concurrence est rude, mais les grandes maisons marchandes de Tevanne sont prêtes à tout pour écraser Sancia et l’idéal qu’elle représente.
Alors que la situation est déjà bien précaire, une ancienne puissance vogue en direction de Tevanne : un hiérophante. Un adversaire qui connaît et maîtrise l’enluminure mieux que personne, qui est en outre très intéressé par Sancia et ses pouvoirs. Pour survivre à cette menace qui la dépasse et sauver ceux qu’elle aime, la jeune femme devra percer le secret le mieux gardé de l’univers, celui des origines de l’enluminure.

Lire la suite

Le fontaine des âges de Nancy Kress

Quatrième de couverture : 

Max Feder est riche. Immensément. Une fortune aux origines troubles, mais après tout qu’importe ? Car Max Feder va mourir. Et dans ses vieux jours, ses derniers mois, le plus précieux de ses trésors se résume à une bague et ce qu’elle contient, le symbole d’un amour aussi ancien qu’absolu. Eternel, littéralement, puisque l’objet de son amour perdu ne peut pas mourir… Or il semble bien que pour Max Feder, au crépuscule d’une vie tumultueuse, le temps soit venu d’entreprendre un ultime voyage, celui de toutes les remises en question, de tous les possibles…

Lire la suite

Challenge estival S4F3 2021

Coucou tout le monde, 

Qui dit été, dit aussi Challenge estivale pour faire descendre sa PAL!

Pour la cinquième année consécutive, je participe au Summer Short Stories of SFFF, le fameux S4F3 géré par notre amie Lutin du Blog Albédo! Le principe est simple : lire le plus de livres possibles (roman, novella, anthologies, essai et recueil de nouvelles) entre 80 et 350 pages du 21 juin au 23 septembre 2021 dans tous les genres de l’Imaginaire (Science Fiction, Fantasy, Fantastique, etc…). 

Allez, c’est parti!

Lire la suite

37° Centigrades de Lino Aldani #ProjetOmbre

Quatrième de couverture : 

« Je suis en règle. Voici le thermomètre, les comprimés d’aspirine, les pastilles pour la toux. Ca, c’est la vitamine C, l’antiseptique, les antibiotiques. J’ai tout, vous ne pouvez pas me coller une amende ». La journée commence mal pour Nico. Il est dans le collimateur de la CGM, la société privée qui fait office de Sécurité sociale et il risque le contrôle sanitaire. Quand on sort des clous de l’Etat-hygiéniste, il vaut mieux être bien couvert, car dans cette société, la santé, c’est tout…
ou rien. Quand il écrit ce texte, Lino Aldani entend sans doute dénoncer les dérives d’un système de santé livré aux intérêts du privé. Mais comme souvent avec la SF, son récit prend un nouveau sens aujourd’hui et interroge sur les concessions que nous sommes prêts à faire pour vivre en bonne santé.

Lire la suite

Les Maîtres enlumineurs de Robert Jackson Bennett

Quatrième de couverture : 

Toute l’économie de l’opulente cité de Tevanne repose sur une puissante magie : l’enluminure. A l’aide de sceaux complexes, les maîtres enlumineurs donnent aux objets des pouvoirs insoupçonnés et contournent les lois de la physique.
Sancia Grado est une jeune voleuse qui a le don de revivre le passé des objets et d’écouter chuchoter leurs enluminures. Engagée par une des grandes familles de la cité pour dérober une étrange clé dans un entrepôt sous très haute surveillance, elle ignore que cet artefact a le pouvoir de changer l’enluminure à jamais. Quiconque entrerait en sa possession pourrait mettre Tevanne à genoux. Poursuivie par un adversaire implacable, Sancia n’aura d’autre choix que de se trouver des alliés.

Lire la suite

Les pouvoirs de l’enchantement d’Anne Besson

Quatrième de couverture : 

Le maquillage du Joker a envahi les manifestations de lutte sociale, la cornette des « servantes écarlates » celles de défense des droits des femmes. Une déclaration de J.K. Rowling sur les femmes transgenres a déclenché le courroux des fans de Harry Potter. Quant à Game of Thrones, nombreux sont ceux qui y lisent l’invasion de marcheurs blancs comme une allégorie de la catastrophe climatique à venir.

Indubitablement, les littératures de l’imaginaire, longtemps perçues comme de simples moyens d’évasion, sont devenues un creuset de mobilisation civique, des arènes où se jouent de féroces affrontements militants. On peut y voir l’affirmation exaltante d’une capacité des fictions grand public : celle de parler de notre époque, pour changer les mentalités ou rêver le futur. Mais ce mouvement va de pair avec une profonde transformation du statut des lecteurs et des spectateurs.

Qui vont désormais jusqu’à contester l’autorité de l’auteur sur sa propre création… Anne Besson, grande spécialiste des mondes alternatifs, décrypte les ressorts et les enjeux de ce rôle politique, à présent déterminant, que jouent la fantasy et la science-fiction dans nos sociétés.

Lire la suite

Apprendre si par bonheur de Becky Chambers #ProjetOmbre

Quatrième de couverture : 

« Nous n’avons rien trouvé que vous pourrez vendre. Nous n’avons rien trouvé d’utile. Nous n’avons trouvé aucune planète qu’on puisse coloniser facilement ou sans dilemme moral, si c’est un but important. Nous n’avons rien satisfait que la curiosité, rien gagné que du savoir. » Un groupe de quatre astronautes partis explorer des planètes susceptibles d’abriter la vie : hommes et femmes, trans, asexuels, fragiles, déterminés, ouverts et humains, ils représentent la Terre dans sa complexité.

Lire la suite

Cookie monster de Vernor Vinge #ProjetOmbre

Quatrième de couverture : 

Non, vraiment, la vie de Dixie Mae n’a pas toujours été rose… Mais grâce à LotsaTech, et au boulot qu’elle vient de décrocher au service clients de ce géant des hautes technologies, les choses vont changer. Telle était du moins sa conviction jusqu’à ce que lui parvienne l’email d’un mystérieux expéditeur, message qui contient quantité de détails intimes liés à son enfance et connus d’elle seule…
Dixie Mae, telle Alice, devra passer de l’autre côté du miroir et payer le prix de la vérité – exorbitant : celui de la nature ultime de la réalité au sein de la Silicon Valley…

Lire la suite