Le non de la rose de Sébastien Capelle #ProjetOmbre

Quatrième de couverture : 

Le Non de la Rose est une uchronie, un roman dans lequel je joue à ré-écrire l’histoire.

Le point de départ (point de divergence) est simple : l’Angleterre a gagné la guerre de 100 ans. Sauf que… (il y a toujours un sauf que…) qu’est-ce que ça veut dire réellement « gagner » ? Dans un contexte monarchique, le résultat est que le roi d’Angleterre est devenu roi de France.  Mais du coup, où installe-t-il sa cour ? À Paris, bien sûr, au cœur du royaume le plus peuplé et le plus important. Et puis, qui voudrait passer son week-end à Londres ? Du coup, au bout de 30 ans, ses enfants sont plus français qu’anglais, et l’Angleterre est devenue une province rebelle arriérée qui ne supporte pas d’être gouvernée depuis l’autre côté du Channel… 

Alors que le roi de fer se meurt, dans un huis-clos étouffant situé au Louvre (médiéval !), les divers prétendants vont s’affronter pour savoir qui va prendre place sur le trône bientôt vacant.

Je puise mon inspiration autant dans l’Histoire, que dans des romans comme Les Rois Maudits ou Le Trone de Fer, et le résultat est une intrigue courte, dynamique, avec une dimension fantastique et une approche résolument féministe.

Lire la suite

Célestopol 1922 d’Emmanuel Chastellière #ProjetOmbre

Quatrième de couverture : 

Une année à la découverte des mirages et des merveilles de la cité sélène, joyau de l’âme slave arraché à la Terre, entre les mains d’un duc au destin défiant le cours du temps. Une année où croiser dans ses rues Marie Curie, l’archiduc Francois- Ferdinand ou Howard Carter, mais aussi humbles ouvriers, voleur volubile ou automates au coeur de cuivre. Entre ruines lunaires à explorer, un championnat du monde d’échecs à préparer ou des complots à déjouer…
Les canaux ambrés de la ville n’ont pas fini de vous dévoiler ses secrets ! Emmanuel Chastellière nous invite à redécouvrir une ville bâtie sur la Lune dans l’ombre de Jules Verne, à l’aube d’une aire nouvelle délicieusement uchronique, à travers 13 histoires qui s’entrecroisent dans un véritable chasse-croisé étourdissant.

Lire la suite

Dans ma PAL : Avril 2021

Coucou tout le monde, 

Je reviens vers vous pour vous présenter ma PAL d’Avril! Elle sera essentiellement consacrée aux Littératures de l’Imaginaire avec seulement un livre en Histoire. En effet, j’ai deux lectures que j’aurais dû lire en Mars et que j’ai finalement reporté ce mois-ci et pas mal de Services Presse à honorer également. Bref, j’ai hâte de vous faire découvrir tout cela!

Allez, c’est parti!

Lire la suite

Rétrospective littéraire : Mars 2021

Coucou tout le monde, 

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon Mois de Mars? Malheureusement, je n’ai pas atteint mon objectif de lectures pour ce mois-ci mais qu’importe! Les livres que je n’aurais pas lus seront reportés au mois d’avril. Ce mois-ci, j’ai eu une agréable surprise venant de la part du Blog d’Apophis, puisqu’il a consacré une partie d’un de ses articles à parler de mon blog et en des termes très élogieux. Vous ne pouvez pas savoir à quel point cela m’a fait plaisir! Un grand merci à toi, Apo!

Allez, c’est parti pour le bilan du mois de Mars!

Lire la suite

Les Maîtres enlumineurs de Robert Jackson Bennett

Quatrième de couverture : 

Toute l’économie de l’opulente cité de Tevanne repose sur une puissante magie : l’enluminure. A l’aide de sceaux complexes, les maîtres enlumineurs donnent aux objets des pouvoirs insoupçonnés et contournent les lois de la physique.
Sancia Grado est une jeune voleuse qui a le don de revivre le passé des objets et d’écouter chuchoter leurs enluminures. Engagée par une des grandes familles de la cité pour dérober une étrange clé dans un entrepôt sous très haute surveillance, elle ignore que cet artefact a le pouvoir de changer l’enluminure à jamais. Quiconque entrerait en sa possession pourrait mettre Tevanne à genoux. Poursuivie par un adversaire implacable, Sancia n’aura d’autre choix que de se trouver des alliés.

Lire la suite

Les pouvoirs de l’enchantement d’Anne Besson

Quatrième de couverture : 

Le maquillage du Joker a envahi les manifestations de lutte sociale, la cornette des « servantes écarlates » celles de défense des droits des femmes. Une déclaration de J.K. Rowling sur les femmes transgenres a déclenché le courroux des fans de Harry Potter. Quant à Game of Thrones, nombreux sont ceux qui y lisent l’invasion de marcheurs blancs comme une allégorie de la catastrophe climatique à venir.

Indubitablement, les littératures de l’imaginaire, longtemps perçues comme de simples moyens d’évasion, sont devenues un creuset de mobilisation civique, des arènes où se jouent de féroces affrontements militants. On peut y voir l’affirmation exaltante d’une capacité des fictions grand public : celle de parler de notre époque, pour changer les mentalités ou rêver le futur. Mais ce mouvement va de pair avec une profonde transformation du statut des lecteurs et des spectateurs.

Qui vont désormais jusqu’à contester l’autorité de l’auteur sur sa propre création… Anne Besson, grande spécialiste des mondes alternatifs, décrypte les ressorts et les enjeux de ce rôle politique, à présent déterminant, que jouent la fantasy et la science-fiction dans nos sociétés.

Lire la suite

Radium Girls de Cy

Quatrième de couverture : 

La découverte du radium fait une entrée fracassante dans les Etats-Unis des années 1920. 

L’élément miracle, découvert par Marie Curie, baigne l’Amérique de son aura phosphorescente. 

1918, Edna Bolz s’installe aux côtés de Grace, Katherine, Mollie, Albina et Quinta devant les établis d’USRC. Elles vont y peindre minutieusement leur quota de cadrans de montres, avec cette peinture si spéciale qu’elle permet de lire l’heure dans le noir. 

Lip. Dip. Paint. 

Trois mots, trois gestes qui les mèneront à leur perte. 

Lire la suite

La Véritable Histoire des douze Césars de Virginie Girod

Quatrième de couverture : 

Sous le principat d’Hadrien, l’historiographe Suétone écrit les biographies des premiers Césars, de Jules César à Domitien, retraçant ainsi près de cent-cinquante ans d’histoire. Virginie Girod, forte de sa connaissance intime de la période, met avec talent ses pas dans ceux de Suétone et raconte la véritable saga des douze Césars faite de trahisons, de manipulations et d’amours déçues. Comment Auguste et Vespasien ont-ils pris Rome en passant pour des modèles de vertu ? Pourquoi Tibère, Caligula et Néron ont-ils sombré dans la tyrannie ? Claude était-il un idiot ou un administrateur génial ? De chapitre en chapitre, les mythes sur les Césars volent en éclats, laissant place à leur humanité dans toute sa complexité.

Lire la suite

Gagner la Guerre (BD), Tome 3 de Frédéric Genêt et de Jean-Philippe Jaworski

Quatrième de couverture : 

« Gagner une guerre, c’est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand il s’agit de nobles pourris d’orgueil et d’ambition, on en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l’art militaire. Pour rafler la mise, c’est désormais an sein de la famille qu’on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, justement, c’est plutôt mon rayon… »

Lire la suite